GOLFIKA
DUPONT, CHAMPION DE GOLF
  
 
 
 
  
 Voici ce qui est certainement le plus ancien livre humoristique sur le thème du jeu de golf. Publié par Raymond Baert (de son vrai nom Bollaert) en 1913, il nous raconte en 42 dessins l'histoire pleine de charme et de malice d'un petit bourgeois français découvrant le golf.
  
 Chaque page du livre est constituée d'une dessin en noir et blanc. Au total on en compte 42. Ce livre a connu une édition anglaise la même année (Lawrence & Jellicoe, Londres, n.d., 1913). Curieusement Murdoch puis Nonavan & Murdoch (#5950) lui attribuent uniquement 40 pages !

Nous en reproduisons ci-dessous quelques planches.

  
 
Je veux bien être pendu Orgueil démesuré Voyons un peu



Une ... deux Jeu passionnant Champion de parcours libre
  
 Plus récemment, deux ré-éditions sont sorties. L'une en France par Alain Boquet en 1992 (ISBN 2-906708-08-9) et Michael Flannery en 2001 (sans numéro ISBN). Cette dernière édition existe en Français et en Anglais.
  
 Enfin, on notera que le fils de Raymond, Edouard Bollaert, a également publié, en 1977, "Carnet de Balles", livre sur le thème du jeu de golf remaquable, qu'il est difficile de qualifier : humour, poésie, art ... Les principaux clubs de golf français y sont cités. Un clin d'oeil au numéro 84, Le Vaudreuil :
 
 
  Le Vaudreuil est très long, vous disent les grands-pères.
Les bois de leurs enfants leurs donnent la réponse ...
Club House très beau. Mais ce que je préfère
Sont les merveilleux greens ! L'herbe est si régulière
Qu'une Maxime dit que souvent on la ponce ...

Pour mieux saisir le bonheur de ce poème, il faut savoir que Maxime Pons, de la Fédératin Française, a été membre du Vaudreuil. Le trophée Maxime Pons y est disputé chaque année.

  
 
 
Livres de golf avant 1920  
Retour au sommaire