GOLFIKA
The Non-Royal but Most Ancient Game of Crosse
 
  
  La préhistoire du golf, toujours vivante

Il a fallu attendre une centaine d'années avant qu'une investigation sérieuse soit menée sur un jeu presque oublié, cousin du jeu de golf, appelé ‘choule’ ou encore ‘jeu de crosse’.
Ce jeu est encore joué par une petite centaine de personnes dans la région du Hainaut (Henegouwen) sur la frontière Franco-Belge. Si son nom est bien connu car souvent cité dans les livre sur l'histoire du golf, en revanche, le jeu lui-même est presque inconnu en dehors de la petite région où il est pratiqué.
Pendant septs ans, Geert et Sara Nijs, historiens hollandais vivant en France, ont sérieusement étudié le passé et le présent de ce jeu, des joueurs et de la façon dont il est joué. Ils ont exploré la région. Ils ont pratiqué le jeu, parlé avec les joueurs, avec les présidents des associations, les historiens locauw, les journalistes. Ils ont cherché dans les archives, les librairies, ches les marchands de livres ou d'antiquité. Ils ont visité les universités, les musées, les expositions, les marchés aux puces ... sans compter les heures nombreuses passées sur la toile.
Les résultats de leurs recherches ont été rassemblés dans un livre intulé ‘CHOULE – The Non-Royal but most Ancient Game of Crosse’. Ce livre de 200 pages contient quelques 200 reproductions de peintures, dessins, illsutrations.
Cette étude a fait l'objet d'une présentation lors de la troisième conférence annuelle de l'Association Européenne des Historiens et Collectionneurs de Golf (EAGHC).

La choule (crosse) peut être considérée comme une transition entre une forme originelle d'une forme rustique de hockey tel qu'il était joué au Moyen-Age vers une forme plus réglée, moins violente et individuelle qui a évolué au cours des temps vers des sports tels que le golf, le colf ou le mail. Pour des raisons que nous ne connaissons pas, la choule (jeu de crosse), quant à elle, n'a partiquement pas évolué !

Le jeu est toujours un jeu d'équipe avec deux joueurs dans chaque camp (à la manière du foursome match-play du golf, habituel dans le golf ancien). Les deux équipes joeunt la même balle. Elles ne se la disputent pas, mais un camp essaie de faire en sorte que l'autre ne puisse atteindre sont objectif. La balle est frappée en alternance de telle sorte qu'aucune mélée dangereuse ne puisse se produire.
Ce jeu se joue toujours avec des balles en bois de forme ellipsoïdale. Les clubs utilisés ont des manches en bois et leur tête est soit en bois soit faite de métal. Il est toujours pratiqué en période hivernales, comme pouvaient le faire les golfeurs, joueurs de colf ou de mail il y a quelques des siècles.
Il reste pratiqué dans les rues et sur les places des villes ou villages, comme pouvait l'être le golf au Moyen-Age à Aberdeen et Edinburgh ou encore le colf à Amsterdam et Bruxelles. Il était aussi joué dans les prairies ou les champs non- préparés comme celà avait pu l'être pour le golf à Leith, St. Andrews ou encore Haarlem.
La choule (jeu de crosse) nous donne aujourd'hui une image réalsite de ce que pouvait être le golf tel qu'il était joué il y a 600 ou 700 ans en Ecosse, ou le colf aux Pays Bas, ou encore le jeu de mail en France.
Toutefois, de ces observations, on ne peut pas tirer de conclusion définitive sur le fait que tel ou tel jeu soit à l'origine des autre.

Le livre ‘CHOULE – The Non Royal but most Ancient Game of Crosse’ donne une présentation détaillée du passé et du présent de ce jeu, son histoire avec ses éléments démographiques, économiques, culturels et religieux.

 

Si vous souhaitez en savoir plus au sujet de cet intéressant et très ancien jeu, les auteurs se feront un plaisir de partager avec vous les connaissances qu'ils ont pu acquérir : ancientgolf@wanadoo.fr

 
 
Home page